Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/03/2009

Luxley, le sultan

dyn008_original_400_557_jpeg_2551150_9936de8e1777acaf55d91821863f5402.jpgAuteurs :Mangin et Ruizgé.
Editeur : Soleil (Quadrants)

Mon invasion.
Les Chrétiens sont horriblement affaiblis, tout comme Robin qui a usé et abusé du peyotl pour avoir assez de visions et tenter de damer le pion aux Atlantes, frôlant la mort. A présent sorti du coma, il est encore très affaibli. C’est donc le Pape Innocent III lui-même qui est parti rencontrer le très puissant sultan Saladin, à Jérusalem, pour tenter de créer un accord pour le moins inattendu. Toutefois les Atlantes aussi se sont déplacés, pour Proposer au sultan un pur et  simple partage de...l’Europe ! Saladin sera-t-il assez perspicace ? Quelle est l’alliance qui servira  au mieux ses intérêts?
Alors que les négociations se font plus pressantes, Robin de Luxley constate avec frayeur que la reine des Atlantes, Cusi, fait tout son possible pour apaiser les tensions entre Incas et Chrétiens.    
Peu à peu, les deux communautés cohabitent, allant même jusqu’à dénier le bien fondé de la rébellion chrétienne!


Ma vision.
J’ai un petit rituel qui consiste à mettre une petite musique d’ambiance pendant ma lecture. Et mon choix c’est porté sur Dead Can dance. Et je peux vous dire que commencer par « Summoning of the muse »c’est magistral. Bref, me voilà dans l’ambiance pour commencer cette série que j’apprécie. C’est en effet de la bonne uchronie , intelligente, bien amenée en se basant sur une hypothèse originale mais en gardant une assise historique bien réelle. En plus je trouve la narration de Valérie Mangin assez percutante et efficace. Les personnages sont souvent hauts en couleur. Le petit coté fantastique, on aime ou pas mais je trouve que ça donne encore un plus à ce Luxley. Pour ce tome 4, l’histoire se concentre sur un nouveau personnage, Saladin .On y perd un peu de la force des autres albums  qui se caractérisaient par beaucoup de rage et de cris mais  cet album a le mérite de bien baliser le dernier  tome 5 à venir. On sait où l’on va, enfin l’inca le sait en tout cas.
Concernant le dessin, j’ai trouvé cet album plus lumineux  que les précédents (mais c’est un sentiment, je n’ai pas les anciens albums sous la main). J’ai parfois aussi l’impression de me perdre dans la compréhension du déroulement des cases notamment pour les batailles. Mais bon, ce sont des détails car le dessin est de qualité.
En tout cas, vous pourrez ranger en toute confiance ce Robin des bois dans votre bibliothèque, il y montera vaillamment la garde.
7/10
On en parle sur le forum ICI.

Les commentaires sont fermés.