Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/04/2009

Lautremer , L'héritage.

dyn002_original_400_560_jpeg_2551150_1bc90e27ac37ee1e8b35f7285e45d32f.jpgAuteurs :Heurteau et Leclercq.
Editeur : Casterman.

La traversée.
Années 30. Lancée sur les traces de l’homme qu’elle pense être son père, et de ses nombreux secrets, la jeune Marcia Hartwood fait finalement sa connaissance : rien moins qu’Aleister Crowley, le mage ombrageux qui vit retiré parmi les fantômes et les dragons auxquels il a réussi à donner la vie. Marcia ne sait pas encore que Crowley, sous la pression de la société secrète dont elle a contribué à contrecarrer les plans, a conçu pour elle un projet fatal : la tuer, pour pouvoir ensuite la faire revivre éternellement sous la forme d’un ectoplasme, ainsi qu’il l’a déjà fait avec sa défunte mère, autrefois clouée à la proue de son navire, la Dulcibella. C’est le bout de la route pour la jeune fille, et la victoire des forces maléfiques dissimulées dans l’ombre; à moins que son soupirant, le jeune Erskine Childers…


Le naufrage.
Il faut toujours se méfier des journées portes ouvertes en milieu aquatique. On finit par ne plus rien comprendre tellement il y a des trous à boucher. Au final, je suis bien incapable de vous résumer la trame de cette histoire bien mystérieuse. Certainement que je n’ai pas pu déchiffrer la réalité cachée ou virtuelle derrière ces pages fantastiques. Et puis la trame est tellement improbable qu’il faut avoir pris 3 doses d’opium pour y croire .J’ai lu une critique qui parlait de poésie à l’ambiance unique, là j’en rigole encore.  Les auteurs s’aventurent aussi  à faire des incursions historiques, une bonne idée à la base mais elles sont d’une platitude déconcertantes. Sinon, la découpage est très dynamique. Par contre j’ai trouvé le dessin moins fignolé que pour le tome 1. 
Bref, un achat bien amer qui  m’a apporté qu’une confusion sans émotion
4/10

Les commentaires sont fermés.