Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/04/2009

LE DIABLE DES SEPT MERS-Seconde partie

dyn007_original_400_519_jpeg_2551150_9461d5f64a4cb6beb9ba84814c188ac8.jpgDessin : Hermann - Scénario : Yves H.
Editions Dupuis. Air Libre

Résumé (de l’éditeur) : Une plantation en feu, une fille de bonne famille fugueuse, un jeune aventurier qui rêve de trésor, un capitaine pirate à la barbe noire, un équipage de sales trognes assoiffées de rhum et de sang, des plages de sable fin, des cocotiers nourriciers, des requins affamés, tels étaient les ingrédients de la cuisine du diable concoctée par Hermann et Yves H. pour la première partie du "Diable des 7 mers".
Pour le second volet de ce diptyque, le père et le fils ajoutent au gâteau infernal des vaisseaux anglais et leurs lots d'Habits Rouges, des sauvages et cruels Caribes, une véritable île au trésor et, surtout, un coffre plein à craquer de pièces d'or...
Entre "L'île au Trésor" et "Le Vampire des Caraïbes", "Le Diable des Sept mers" s'impose comme la quintessence du récit de pirates. Complices hors pair, les Huppen père et fils - Hermann et Yves - partent ici à l'abordage de l'un des plus grands mythes de l'aventure.


Mon avis : Encore une fois, ce diptyque se doit d’être lu dans la continuité et dans la foulée sous peine de lâcher rapidement le fil de l’histoire. C’est un peu compliqué et un peu confus comme histoire et je ne suis pas sûr d’avoir tout compris…Si en plus, le fantastique vient mettre son grain de sel, vous comprendrez qu’il y a lieu de s’accrocher par moment. Cela, c’est pour le scénario…Pour ce qui est du dessin, c’est toujours un pur régal. Hermann est vraiment un maître incontesté de la BD et c’est ce volet du travail qui sauve l’ensemble. Le dessin est très bien documenté également tant au niveau des détails de la marine à voile que des costumes et de l’Histoire avec un grand H. Ce n’est pas la meilleure production d’Hermann mais cela reste un bel ouvrage. Il faut faire abstraction du scénario pas toujours bien abouti et faire fi des invraisemblances pour gouter une belle aventure graphique.

surprises.smileysmiley.com.7


Capitol.

diableDesSeptMers

Les commentaires sont fermés.