Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2009

LES ROCHESTER – T6 : Lily et le Lord

dyn009_original_400_550_jpeg_2551150_3963b63207fba56f700d0c122e3f6a97.jpgDessin : Wurm - Scénario : Dufaux
Editions Dupuis - Repérages

Résumé (de l’éditeur) : Quand Londres s'encanaille…Genino a passé deux ans en prison à ruminer la vengeance qui sera la sienne à sa sortie. Quand l'heure de la libération sonne enfin, il intime à ses hommes de main l'ordre de retrouver Lilly, son ex, et Jack Lord, celui-là même qui a l'outrecuidance de la séduire juste avant son incarcération. Au pays de sa Gracieuse Majesté, comme beaucoup d'autres mets, la vengeance est un plat qui se mange froid...Dans "Lilly et le lord", sixième opus des "Rochester", Jean Dufaux et son complice Philippe Wurm nous en apprennent enfin plus sur les raisons qui ont poussé Elza Rochester à défaire les liens sacrés du mariage qui l'unissaient à Jack Lord. Quelques vilains coups de canif dans le contrat avaient très vite suivi la signature de Jack au bas de celui-ci... Pourtant, aussi paradoxal que cela puisse paraître, plus longue est la liste des griefs d'Elza contre Jack, plus elle semble vouloir le reconquérir.


Mon avis :
Voilà une série que j’apprécie beaucoup mais qui hélas va s’arrêter faute d’avoir assez de lecteurs pour continuer l’aventure. Jean Dufaux s’en explique dans une postface rageuse en fin de l’album. Il faut bien dire que le changement d’éditeur et le changement de format en cours de route n’ont rien arrangé, ont peut-être aussi désarçonné certains lecteurs. De plus, dans la surproduction actuelle, cette série n’était-elle pas trop sophistiquée et moins accessible de prime abord pour le lecteur lambda ?…Et pourtant elle a beaucoup de qualités…Le dessin de type « ligne claire » de Wurm est excellent et rend très bien les ambiances « british ». Les décors sont précis et rendent bien la ville de Londres. Les quartiers du Tower Bridge et des Docks le long de la tamise, par exemple, sont très bien rendus dans ce tome (ces planches me rappellent quelques escapades nautiques dans l’estuaire de la tamise).J’aime également la mise en couleur tout en nuance. Le scénario  me plait également. Il est décalé, plein d’humour et dépeint avec un certain flegme la haute société anglaise qui vit encore avec une certaine nostalgie de l’empire britannique…Beaucoup de second degré, des petites touches bien ciblées et précises dans le portrait d’une certaine société anglaise contemporaine.
Dieu seul sait pourquoi cela n’a pas marché…Dans quelques années, cette série sera peut-être culte…Allez savoir ? En attendant, je vous conseille chaudement cet album, très agréable à lire. Si vous ne connaissez pas la série, plongez-vous sans plus attendre dans l’univers des Rochester…Vaut la peine qu’on s’y attache…

surprises.smileysmiley.com.8


On en parle sur le forum.

Capitol.

RochesterLes6_2

Les commentaires sont fermés.