Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/08/2009

Bruxells Métropole, Ville Basse.

dyn002_original_400_536_jpeg_2551150_59519cde5d7ab715849379ce0fa69253.jpgAuteurs :Giorgio,Santander.
Editeur : Caravelle Urbaine.

Le cliché instantané.
Il ne reste que quelques jours à Mélina Grevesse pour sauver son frère qui risque la peine de mort pour le meurtre de son épouse photographe. C'est pour lui qu'elle a accepté de revenir à Bruxelles mais le retour au pays ne sera pas de tout repos…

Mélina parviendra-t-elle à innocenter son frère ? Quel est le secret du mystérieux carnet qu’elle a découvert ? Echappera-t-elle à cet inquiétant personnage qui parcourt la ville au gré de ses crimes sauvages et qui semble avoir le plus grand intérêt pour la jeune fille ? C’est au prix d’un dangereux périple dans les quartiers du vieux Bruxelles que Mélina, accompagnée du jeune et charmant sculpteur Musset, découvrira la vérité…


Jacques a dit.

C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet (et même un peu avant)
C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait

Place de Broukère on voyait des meurtres étranges
Avec un homme avec une couteau à trois lames
Place de Broukère on voyait la montgolfière
Avec des femmes très belles
Et sur la photo
Le cœur du drame
Il y avait ma mère
Il y avait mon frère
Il était emprisonné
Elle était meneuse de revue
Il pensait mal elle pensait bien
Et on voudrait que je sois détective

C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps du cinéma muet (euh je l’ai déjà , c’est un peu avant)
C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait

Il y avait mon beau Musset
Il avait su y faire
Elle l'avait laissé faire
Ils l'avaient donc fait tous les deux
Et on voudrait que je ne sois pas théâtrale
C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet(euh, là j’ai l’impression que tu commences à te moquer de moi, je te l’ai déjà dit 2 fois milliard , c’est un peu AVANT !)
C'était au temps où Bruxelles dansait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait

Sous les lampions de la place Sainte-Justine
La suite est annoncée  au chalet Robisson
Sous les lampions dansaient les inspecteurs
Deviendra elle enquêtrice ?
Et sur les belles couleurs
La belle a des étoiles dans les yeux
Il y avait son Giorgio
Il y avait son Santander
Il attendait son retour de Londres
Ils étaient gais comme le canal
Et on voudrait que la lecture soit inoubliable

C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet (euh dikke nek, si tu me cherches , il faut le dire !)
C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait

surprises.smileysmiley.com.7

bruxellesmétropole2

Les commentaires sont fermés.