Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/08/2009

OKKO – TOME 5 : Le cycle de l’Air I

dyn007_original_400_541_jpeg_2551150_259a1a63487ff5a82a7c7ccc15d8f75b.jpgDessin  et Scénario : Hub
Editions Delcourt- Terres de Légendes


Résumé (de l’éditeur) : Okko est appelé pour venir en aide à la fille de dame Mayudama, enfermée dans un profond mutisme. Alors qu'elle a vu les meilleurs médecins – qui n'ont pu poser le moindre diagnostic –, Okko s'avère son dernier recours. Mais une force étrange qui rôde dans la région depuis plus d'une semaine a également donné rendez-vous au rônin pour un duel d'une incommensurable violence...


Mon avis : Je découvre cette série avec ce tome 5 qui débute un nouveau cycle, sans avoir lu les 4 tomes précédents. Je crois qu’il vaut mieux le préciser même si la série ne m’a pas attendu pour avoir un joli succès en librairie ! Le BDM définit la série comme suit : « Un chasseur de démons dans un héroic fantasy aux splendides couleurs… ». Je dois bien avouer que cet album m’est parvenu dans des circonstances particulières, plutôt dues au hasard. C’est donc un album que je n’aurais probablement pas acquis dans le cadre de mes achats de nouvelles BDs, sorties sur le marché éditorial que nous connaissons à l’heure actuelle. J’ai été agréablement surpris, moi qui ne suis pas un grand amateur d’Héroic Fantasy ! Mais il faut bien reconnaître que la limite entre la réalité japonaise du temps des shoguns et le monde d’Okko est bien ténue…Sur le plan historique, cela tient bien la route, cela reste bien documenté même si on est dans un univers à la marge de la réalité. Le scénario est donc efficace et je n’ai pas du me forcer pour lire cet album. De plus, j’ai pu comprendre la trame de l’histoire grâce au résumé succinct en page 4 de couverture. C’est net, c’est propre, c’est limpide… Le dessin est excellent même s’il faut un peu s’y faire au départ. Les décors sont superbes et les combats d’une criante réalité. Les couleurs par contre sont plus dans la retenue avec des teintes sombres virant plus vers le sépia, les ocres…A la fin de l’album, le suspens reste entier, l’auteur ayant bien su garder le lecteur en haleine pour le prochain tome. Très bonne lecture pour les amateurs du genre…
7,5/10
En parle sur le forum.

Capitol.

okko05v

Les commentaires sont fermés.