Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/10/2009

BOIS-MAURY– T14 : Vassya

dyn010_original_500_677_jpeg_2551150_9e8c239a16736f447e81c32fa5192462.jpgDessin : Hermann - scénario : Yves H.
Collection : Vécu
Editions Glenat


Résumé (de l’éditeur) : La suite d’une grande série historique - à tous les sens du terme - pour une remarquable incursion en terres de Russie.
Aymar de Bois-Maury, spolié de ses terres, a poursuivi sa quête jusqu’au dramatique terme que l’on sait... Mais l’histoire d’une lignée se limite t’elle au seul destin d’un homme ? Non. Car les aventures des Bois-Maury avaient commencé avant celles d’Aymar. Et se termineront bien après ! Fort de ce postulat infiniment riche en possibilités, Hermann et son fils Yves H poursuivent avec fureur et talent une collection de « one-shoots » consacrés à l’une des plus célèbres familles du neuvième art. Toujours solidement campée sur l’imagination soignée d’Yves H et le dessin en couleurs directe légendaire d’Hermann, cette grande saga s’offre une incursion en Russie, à l’occasion d’une guerre fratricide entre détracteurs et partisans du Tsar. Un conflit où un certain Bois-Maury aura un rôle essentiel à jouer...


Mon avis :
La saga des Bois-Maury se poursuit après une attente de trois années. C’est que Hermann continue de dessiner à un rythme soutenu mais travaille à des projets différents chez des éditeurs différents. Son fils Yves H. est à nouveau son scénariste attitré. Je ne cache pas que c’est avec une certaine appréhension que j’ai ouvert ce livre. Le scénario du « Diable des sept mers » m’avait quelque peu déçu…Trop compliqué, alambiqué…Il fallait revenir vers plus de simplicité dans le récit. Je vous rassure tout de suite, l’histoire est bien charpentée et limpide. L’histoire en réalité se focalise sur l’histoire de Dounia, une jeune femme cosaque, déchirée entre les traditions ancestrales de son peuple et un amour impossible. La description est faite par petites touches avec un arrière plan historique rempli de fureur et de violence. C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai lu cet ouvrage. Le dessin reste toujours du même tonneau : excellent. J’ai beaucoup apprécié également le traitement des couleurs avec des teintes douces et légères qui respecte les traits du dessin.
surprises.smileysmiley.com.8

Capitol.

maury

Les commentaires sont fermés.