Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/10/2009

YVAN DELPORTE –Rédacteur en chef

dyn003_original_500_701_jpeg_2551150_b7e491126959e2e804677bf532ce94fd.jpgChristelle et Bertrand Pissavy-Yvernault
Editions Dupuis

Résumé (de l’éditeur) : La carrière d'Yvan Delporte est indissociable de la vie du Journal Spirou et des Éditions Dupuis. Engagé par Dupuis au sortir de la guerre comme retoucheur à la photogravure, il deviendra rédacteur-en-chef de Spirou en 1953 et fut remercié en 1968. Pendant toute cette période, il encouragea et conseilla Franquin, Peyo, Roba, Morris... Un esprit vif, malin, curieux, influencé par le jazz, les comics américains, il n'avait de cesse de pousser chacun de ces auteurs vers ce qu'ils pouvaient faire de mieux. Sous sa férule, Spirou connaîtra un "âge d'or", caractérisé par la fantaisie et le professionnalisme. Éclectique, c'est lui qui supervisa aux USA les adaptations des Schtroumpfs en dessin animé, anima le Trombone Illustré dans la cave de Spirou, Pendant ce Temps à Landerneau dans la cave de (A Suivre)... Un personnage multiple, qui influença de façon majeure la bande dessinée franco-belge, jusqu'à des auteurs plus récents tels que Trondheim ou Sfar.

Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault ont accompli en 4 ans un travail de fourmi, interviewant les plus grands noms de la bande dessinée afin de cerner au mieux le personnage. Au travers de Gotlib, Barbara, Zep, Trondheim, Rosy, et bien entendu Delporte lui-même, ils ont patiemment reconstitué le fil bouillonnant de sa carrière. Richement illustré, c'est un livre exhaustif, et qui rend hommage à un grand auteur de notre patrimoine.


Mon avis :
J’ai cassé  ma tirelire pour acheter ce somptueux album vendu 65 euros. Pourtant, j’ai hésité devant le prix mais il faut bien reconnaître que l’album en vaut la peine tant au niveau du contenu rédactionnel que de l’iconographie. C’est un vibrant hommage que les Editions Dupuis rendent à un personnage clé dans la vie de la BD et plus particulièrement l’école dite « de Marcinelle ». Hommage d’autant plus remarqué que les relations entre les éditions Dupuis et Yvan Delporte n’ont pas été un long fleuve tranquille. Dupuis a en effet viré Yvan Delporte en 1968 de la rédaction du journal de Spirou mais ce fut pour mieux réapparaître par la suite en tant que scénariste ou rédacteur en chef du mythique « Trombone illustré ». Il faut aussi souligner l’apport décisif pour cet ouvrage de Fréderic Jannin, le protégé de Delporte et Franquin, qui a pu faire profiter les auteurs d’une masse d’informations incroyables et a permis d’ouvrir de nombreuses portes y compris avoir l’accord d’Yvan Delporte lui-même pour la rédaction de ce livre monumental.
Il faut savoir que Delporte refusait le plus souvent de parler de lui. Le lecteur va donc découvrir une personnalité de premier plan mais peu connue du grand public. C’est également une mine de renseignements, d’anecdotes, de photos, de dessins inédits sur des grands dessinateurs que sont devenus Franquin, Jijé, Peyo, Roba,…336 pages denses et de pur bonheur pour un livre à couverture souple hors norme ( 340x243mm). Un livre de collection.
surprises.smileysmiley.com.8

Capitol.

yvandelporte_9

Les commentaires sont fermés.