Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/10/2009

L'ORDRE DE CICERON - T3: Le survivant

dyn009_original_500_668_pjpeg_2551150_689de4abf854d5710b3b617df35bf34f.jpgDessin : Gillon

Scénario : Malka

Collection : Caractère

Editions Glenat

Résumé (de l'éditeur) :  Troisième plaidoirie d'une incroyable fresque judiciaire !

RAPHAËL STEINER rend visite à BENJAMIN DE VEYRAC, toujours détenu dans l'attente de son procès, afin de lui raconter son extraordinaire histoire. Déporté par les nazis suite à la dénonciation de son grand-oncle NICOLAS DE VEYRAC, RAPHAËL s'est retrouvé au camp de Buchenwald. Considéré comme opposant politique, il y était employé au bureau du travail, échappant aux traitements réservés aux juifs. Libéré le 11 février 1945, il a décidé de disparaître, croyant sa femme ÉMILIE et l'enfant qu'elle portait morts. ANISSA demande la libération de BENJAMIN tout en faisant enlever MARTIN RICHEMONT par d'anciens "clients". Au même moment, aux États-Unis, NATHAN STEINER reçoit la visite d'agents du FBI chargés de vérifier sa comptabilité.


Mon avis : Voici enfin le troisième tome de cette série qui met aux prises deux dynasties d'avocats. Après plus de trois ans depuis la sortie du tome 2, et des problèmes de santé de Paul Gillon (plus de 80 ans et un des grands dessinateurs de notre époque, trop peu reconnu), je vais enfin pouvoir connaître la suite. J'ai d'abord relu les deux premiers tomes pour me remettre à niveau. C'est vital si le lecteur veut tout comprendre de A jusqu'à Z après une si longue période d'attente. Mais ce rafraichissement a été agréable et j'ai passé hier une très bonne soirée en lisant les trois tomes dans la foulée. Le dessin de Paul Gillon est toujours aussi extraordinaire, surtout au niveau des personnages, des attitudes. Le seul bémol, ce sont les voitures qui sont bien trop carrées. Elles ressemblent à des boites sur roues... Ce n'est pas le fort de Gillon mais personne n'est parfait. On ne lui en voudra pas et l'histoire n'est souffre pas, loin de là...Le scénario de Malka, un avocat de profession et qui plaide actuellement dans l'affaire Clearstream, est bien monté, bien documenté sur les pratiques d'un bureau d'avocat, sur les procédures. Il lie le monde de la justice, les péripéties de la seconde guerre mondiale et les affaires financières de la fin du XXe siècle. J'ai trouvé cette BD passionnante et j'attends le quatrième et dernier tome avec impatience. J'espère ne plus devoir attendre autant de temps entre deux tomes et que la santé de Paul Gillon lui permettra de terminer rapidement cette très bonne série.

7,5/10

Capitol.

On en parle sur votre blog: http://samba.xooit.be/t956-L-ordre-de-Ciceron.htm#p30928...

Les commentaires sont fermés.