Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/11/2009

ARIA T31 : La Mamaïtha

dyn007_original_400_548_pjpeg_2551150_0edc73794162f5af701f5b94d027fab4.jpg

Dessin  et scénario: Michel Weyland

Collection Repérages

Editions Dupuis

Résumé (de l'éditeur) : Tout va mal au pays de l'Ovéron : le grand maître Dragannath et la secte des trigyres ont pris le pouvoir. Les opposants sont suppliciés sur le mont Bolbottah, dévorés par les ptérodactyles. Heureusement, Aria a pris fait et cause pour les opprimés. Avec l'aide des pouvoirs spéciaux de la magique Mamaïtha, endossant symboliquement et physiquement tous les malheurs du monde, l'héroïne la plus pulpeuse de la bande dessinée d'héroic fantasy va-t-elle venir à bout des ignobles trigyres ? Entre féerie sexy et fable politique, cette nouvelle aventure de la blonde Aria se révèle une ode à la fraternité, à la liberté, et à l'espoir jamais enseveli d'un monde meilleur.


Mon avis : Voilà un bon bout de temps que je n'avais plus ouvert un album d'Aria. L'amazone solitaire et guerrière défend toujours la veuve et l'orphelin dans un moyen âge imaginaire où règnent en maître la sorcellerie et la magie. La jolie héroïne de Michel Weyland nous revient donc avec un nouvel album qui est la suite du tome 30, appelé « Renaissance ».Il est cependant assez facile de reprendre le fil de l'histoire même si vous n'avez pas lu le tome précédent. L'histoire est enlevée et bien menée. Il y a de l'action, des vilaines « bêbêtes », de l'ésotérisme, de l'héroic fantasy...Le dessin de Weyland, reconnaissable entre tous, est agréable, bon sans être exceptionnel. Mais l'alchimie fonctionne, le résultat est excellent. J'ai lu cet ouvrage d'une traite, c'est pour moi un gage de qualité. Aria continue à nous raconter sa saga et je suis plutôt demandeur.

7,0/10

Capitol.

On en parle sur votre blog: ici

Les commentaires sont fermés.