Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/12/2009

BLAKE ET MORTIMER - La malédiction des trente deniers

dyn001_original_500_659_pjpeg_2551150_c2a8a5d4bc0f76f634b89b57a8098fdd.jpg

Dessin : René Sterne et Chantal De Spiegeleer

Scénario: Jean Van Hamme

Editions Blake et Mortimer

Résumé (de l'éditeur) : Mortimer a été invité en Grèce pour identifier une découverte archéologique bouleversante : les 30 deniers de Judas. Frappant d'une malédiction quiconque les touche, les pièces seraient la manifestation physique de la colère divine ! Entre de mauvaises mains, un tel artefact entraînerait, à coup sûr, la chute de l'humanité. Et, justement, le FBI requiert l'aide de Blake de toute urgence : Olrik vient de s'évader du pénitencier de Jacksonville... Si le sinistre colonel n'est pas à l'origine de ce coup d'éclat, la perspective de se venger de son ennemi Mortimer aura tôt fait de le convaincre de participer au vol des 30 deniers. Fantasme théologique ou réalité scientifique, le danger est bien réel !


Mon avis : Encore un album qui a fait couler beaucoup d'encre ! C'est le retour de Jean Van Hamme, 8 ans après « l'étrange rendez-vous » mais aussi un livre chargé d'émotionnel et d'affectif au niveau du dessin. En effet, René Sterne, le dessinateur, est décédé subitement pendant la réalisation de l'ouvrage. Le dessin a été alors repris par sa veuve Chantal de Spiegeleer qui a voulu ainsi terminer le travail de son défunt époux. Alors le résultat ? Loin d'être catastrophique comme annoncé par certains...Cet album ne va pas révolutionner la série, c'est du Blake et Mortimer pur jus avec ses codes graphiques et scénaristiques. Mais soyons en sûr, cela va ravir tout les inconditionnels de la série. Jean Van Hamme nous a concocté une histoire qui cadre bien dans l'esprit de la série avec des voyages, de l'action, de l'archéologie, un mystère, un peu de surnaturel...Jean Van Hamme sait y faire...Rien à redire...Au niveau du dessin, le dessin de Sterne est excellent (il aurait dessiné les planches jusqu'à la numéro 22, d'après ce que j'ai lu...). La ressemblance avec le graphisme de Jacobs est saisissant, un vrai régal...La reprise de Chantal De Spiegeleer est excellente également et je n'ai pas spécialement vu une transition. Si on veut bien aller voir dans les détails, on peut en effet remarquer des différences mais cela n'altère en rien le travail général et le plaisir de lecture. Je dois d'ailleurs saluer ici le travail des deux dessinateurs qui ont su se mettre dans le moule de Jacobs...Cela ne doit pas être évident et d'autant plus pour Chantal De Spiegeleer avec toute la charge émotionnelle en plus...En conclusion, j'ai bien aimé cette première partie et j'attends maintenant la seconde. Seul petit bémol, et beaucoup l'ont souligné à juste titre, c'est la couverture qui n'est pas très accrocheuse mais cela reste du détail...Le meilleur est à l'intérieur de l'album, by Jove !

7,5/10

Capitol.

On en parle sur votre forum: ICI

Les commentaires sont fermés.