Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/12/2009

ENCYCLOMERVEILLE D'UN TUEUR - T1: L'orphelin de Cocoyer Grands Bois

dyn009_original_500_696_pjpeg_2551150_4f4c29a699b0f25eaf20f4303d1cd49c.jpg

Dessin : Thierry Ségur

Scénario: Patrick Chamoiseau

Edition Delcourt

 

Résumé (de l'éditeur) : Tout commence par une terrible nuit... Un enfant assiste à la mort de ses parents, massacrés par un monstre dément. Recueilli par le fossoyeur du cimetière de Cocoyer Grands-Bois, l'orphelin est initié au monde de la Merveille et de ses créatures damnées qu'il devra tôt ou tard affronter, tel son père, le dernier grand chasseur à avoir pratiqué cet art à l'aube du plus colossal des bouleversements.

 


Mon avis : Dans le cadre de mes lectures plus risquées, une âme bienveillante m'a refilé cette BD en me disant qu'elle est « extraordinaire ! ». Je ne suis pas spécialement attiré par le genre fantastique, donc c'est avec beaucoup de recul que j'ai ouvert cet opus barré d'un bandeau rouge annonçant : « La saga flamboyante ». Dès le départ, ce qui saute aux yeux, se sont les couleurs vives, des dominantes rouges, jaunes, bleues. Les pots de couleurs sont tombés sur les planches...la BD alterne des planches dites « classiques » et d'autres complètements atypiques et déstructurées. Par moment, il faut s'accrocher pour suivre, tellement le graphisme prend la tangente, le dessinateur a pu donner le maximum de sa créativité pour expliquer la démesure et la folie des phénomènes décrits par le scénario. Le dessin est également très cinématographique, le découpage et les angles de vue reflètent bien cette façon de dessiner de Thierry Ségur. Le scénario est du à la plume de Patrick Chamoiseau (Prix Goncourt 1992). Les deux auteurs sont antillais, l'action se passe aux Antilles. Ils nous font pénétrer dans toutes les croyances locales concernant le culte des morts, les rapports avec les esprits des ancêtres...Le décor est planté, en route pour un voyage au bout de la nuit...Au final, un album qui sort des sentiers battus, époustouflant et déjanté, un choc pour tout qui fera l'effort de mettre de côté son côté cartésien et de se laisser emporter par cette histoire vraiment très spéciale...

 

8,0/10

 

Capitol.

On en parle sur votre forum: ICI

Commentaires

Même si des fois je ne suis pas toujours d'accord avec tous les articles que l'on peut-y trouver, je tenais à vous remercier pour votre formidable site.

Merci pour ton article et bonne année à toutes et à tous !

Écrit par : Jeux de chien | 07/01/2010

Salut jeux de chien,

je dois t'avouer que déjà avec CApitol et moi (Samba) on n'est pas toujours d'accord alors tu imagines avec les autres lecteurs ....
Capitol est plus coulant et moi mordant je l'admets.
Qui a raison ? personne je pense.

Écrit par : samba | 07/01/2010

Les commentaires sont fermés.