Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/05/2010

LES RACINES DE L'ORDRE NOIR - 1/2/ Vikings

dyn006_original_400_566_pjpeg__89cbaa56f4a787aaf18516fc5e427713.jpg

 

Dessin : Laurent Sieurac

Scénario : Patrick Weber

Couleurs : Delphine Rieu

Editions Soleil

Sortie le 29/04/2010

Prix conseillé : 13,50 €

Résumé (de l'éditeur) : 1944. Un commando SS explore les profondeurs des forêts à la recherche de la sépulture perdue de Rollon, le premier duc de Normandie. Mille ans après l'arrivée des Vikings en terre franque, quel trésor pousse les nazis à remuer ainsi ciel et terre ? Recruté par la résistance française, Pierre Le Bihan, brillant archéologue, doit replonger dans l'histoire de Rollon et en dénouer les mystères pour contrer la puissante SS. Aidé de Joséphine, une jeune et jolie résistante, il n'a d'autre choix que d'affronter l'occupant et de découvrir avant lui un secret dont dépend l'avenir du IIIe Reich et l'issue de la Seconde Guerre mondiale. La Saga de Rollon le Normand. 1000 ans après, l'histoire recommence.


Mon avis : Il s'agit de l'adaptation du roman « Vikings » de Patrick Weber. Un travail en deux parties, ce qui nous assure, à peu de choses près, de pouvoir lire la fin de l'histoire...D'autres cycles pourraient suivre en cas de succès car Patrick Weber a déjà donné une suite à son premier roman. L'histoire se déroule sur deux plans : en 1944 (période nazie) et en 911 (période Vikings).L'histoire est très bien découpée et on passe d'une époque à l'autre sans problème. Patrick Weber est connu pour ses collaborations avec Jacques Martin. C'est un gage de sérieux pour tout ce qui touche à l'histoire. Ses scénarios sont bien documentés et cela se sent au niveau de la narration. Laurent Sieurac, lui, est plutôt un autodidacte qui commence franchement à avoir des planches dans le milieu de la BD. Ce projet « Vikings » pourrait nous valoir de belles satisfactions. Le dessin est agréable, bien en main. Les décors sont excellents et précis. Seul bémol, ce sont parfois les expressions de certains visages, un peu figées. L'ensemble nous donne un ouvrage plaisant à lire que j'ai lu d'une traite, c'est un bon signe pour moi. Je sais que le « Da Vinci code » et Hollywood ont lancé une mode et que le style est archi connu, mais le livre se focalise surtout sur la description de la période du 10e siècle en France et rien que cela vaut déjà le détour. J'attends la suite qui devrait sortir pour Angoulème 2011.A découvrir...

7,5 /10

Capitol.

On en parle sur le forum : ICI.

Les commentaires sont fermés.