Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/06/2010

LE GANG DES PINARDIERS

dyn002_original_500_685_pjpeg_2551150_42faf87495da4bd898a489f757e9dd74.jpg

 

Dessin : Jean-Luc Delvaux

Scénario : Thierry Dubois

Collection Calandre

Editions Paquet

Sortie le 21/04/2010

Prix conseillé : 13,00 €

Résumé (de l'éditeur) : 1953. Sur la Nationale 7, un groupe de malfrats s'attaque aux pinardiers, ces camions citernes qui ravitaillent la capitale en vin... Vol de camions, attaque de chauffeurs, tous les moyens sont bons pour s'emparer de la précieuse cargaison. Alors qu'il rentre sur Paris, Jacques Gipar tombe sur un chauffeur qui a échappé de peu au gang. Intrigué par ces attaques sur lesquelles semble régner la loi du silence, il se lance sur l'affaire pour France-Enquêtes, son journal... De la Vallée du Rhône aux entrepôts de Bercy, il cherche à remonter toute la filière pour en savoir plus...


Mon avis : Paquet, après avoir créé la collection Cockpit, dédiée à l'aviation, lance la collection Calandre, destinée à l'automobile. Paquet veut ainsi refaire le coup magistral de Cockpit en découvrant de nouveaux auteurs. Les aventures de Jacques Gipar, créées dans le cadre de la collection "La Route bleue" aux éditions Altaya, est le second album de cette collection. Dessiné par Jean-Luc Delvaux qui a fait ses études à Saint-Luc- Liège et scénarisé par Thierry Dubois, ce livre est plein de nostalgie. Il nous raconte le temps héroïque de la Nationale 7, en 1953, avant la construction de l'autoroute Paris-Marseille. Le style n'est pas hyperréaliste à la Hugault mais plutôt  « ligne claire » et fait penser à Tillieux et Gil Jourdan. Les auteurs sont des passionnés de vieilles voitures, de vieux camions  et cela se voit. Les véhicules sont très bien dessinés. Par moment, j'ai pensé aussi au niveau du style à Chaland, surtout pour les personnages. Franchement, c'est réussi au niveau du graphisme. Le scénario s'inspire comme le titre l'indique des pinardiers, des camions qui remontaient vers Paris le vin, la boisson nationale. L'intrigue au début de l'histoire est bien menée. Je reproche cependant au scénario d'être un peu trop tarabiscoté sur la fin. Un peu plus de simplicité et un meilleur développement sur la fin aurait été mieux. Il n'empêche que c'est une bonne surprise. Quand on lit les forums de discussion, on se rend compte qu'il y avait une attente par rapport à la publication en livre BD de cette aventure chez Paquet. En attendant le tome 2, pour une confirmation dans une collection prometteuse.

7,0 /10

Capitol.

On en parle sur le forum : ICI.

Site internet : http://jacquesgipar.blogspot.com

Les commentaires sont fermés.