Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/06/2010

Ab Irato T1: Riel.

Ab Irato1.jpg

 

Auteur : Thierry Labrosse.
Editeur : Vents d’Ouest.

Casus belli.
Dans les villes aux rues immergées, les habitants s’organisent pour continuer à vivre. Mais certains survivent mieux que d’autres : 0,3 % de la population a accès au précieux vaccin de rajeunissement. Ainsi, tandis que les masses se battent pour survivre dans ce nouveau monde sinistré, de rares privilégiés peuvent vivre jusqu’à 200 ans… C’est dans ce Montréal au bord de l’implosion que débarque Riel Beauregard, jeune homme optimiste qui fuit sa vie à la campagne. La ville lui réserve de nombreuses surprises : les attentats, le couvre-feu… Mais aussi la rencontre de la jolie Neve, dont il tombe immédiatement sous le charme! Malgré le contexte tourmenté, ces deux jeunes gens refusent de renoncer à l’espoir.


A priori.

Dans le curriculum vitae de Thierry Labrosse, on trouve Moréa (Arleston).On est loin du fac simile avec ce Ab Irato.  Le dessin est de visu nettement différent. Il est grosso modo plus élégant .Les couleurs sont plutôt ternes mais collent assez bien à cet univers pessimiste. On nous offre un monde intra muros futuriste de la ville de Montréal  où les dies irae sont légions pour une population proche du casus belli. Une société où Multi sunt vocati, pauci vero electi pour se procurer le vaccin d’éternité. Dans cette anticipation,  quatre personnages se croisent, ils sont pour le moment assez attachants pour  trois d’entre eux et inquiétante pour la dernière. Pas mal d’action et de rythme pour ce premier tome malheureusement un peu série B par moment. In fine, un album agréable à lire grâce aux dialogues efficaces (et sans chichi) .Ce sera avec plaisir que je lirai la suite donc pas de liberate me ex inferis pour cet album.
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum avec cum grano salis et caetera.


Ab Irato11

Les commentaires sont fermés.