Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/08/2010

Gil StAndré T9:L'héritage sanglant.

gilstandre.jpg

 

Auteur : Jean –Charles Kraehn.
Editeur :Glénat.


Le retour aux affaires.
Gil Saint-André n'a pas été épargné par les évènements dramatiques depuis l’enlèvement de sa femme, qu’il n’avait pas réussi à sauver. Alors qu'il aspire maintenant à la tranquillité et prend des vacances familiales avec son associé, l'aventure le rattrape à nouveau. Un Yacht de grand luxe, appartenant à un magnat français de l'industrie, explose violemment au moment où Gil et ses amis croisent sa route. Seule survivra une jeune femme, la fille du milliardaire, qui prenait son bain au moment de l'explosion. Persuadée de la culpabilité de l'héritière dans l'attentat, la police demande à Gil de collaborer avec elle pour la confondre. Notre héros se retrouve ainsi propulsé malgré lui dans le monde trouble des multinationales et de la haute finance…


PDG.
L’air de rien, il aura fallu 4 ans pour revoir le bon samaritain de retour dans les librairies. Pour fêter le retour de JC Kraehn au dessin comme pour les 2 premiers opus de cette série, Glénat a changé sa présentation et a modifié toutes les couvertures  .A vous de voir s’il s’agit réellement d’un plus pour cette nouvelle monture. Donc voilà  le sauveur des causes perdues affublé d’un smoking pour jouer au Largo Winch dans le monde de la haute finance .On se retrouve vite dans des manipulations économiques mondiales très lointaines des scénarios plus « humains » des 2 premiers cycles. Heureusement que pour faire passer la pilule, l’auteur a soigné ces personnages. Je pense plus particulièrement à Didier dont le franc parlé est savoureux à suivre .On a aussi l’énigmatique Diane De Rochard-Haumont dont le jeu de séduction avec Gil pigmente bien cet album. Au final, l’histoire est très plaisante à lire  car agréablement construite et visiblement les apparences sont trompeuses et préservent l’intérêt pour la suite. Pour le dessin, j’avais une petite préférence pour celui de Vallée mais comme Patricia Jambers reste aux couleurs, la transition s’est effectuée sans problème.
L’héritage est donc préservé et reste entre de bonnes mains.
8-17b1.gif

 

 

 

On en parle sur le forum.

Gil St André2.jpg

Les commentaires sont fermés.