Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/08/2010

BORO, REPORTER PHOTOGRAPHE - Tome 1: le temps des cerises

3553396717.jpg

 

Dessin: Marc Veber - Scénario : Franck et Vautrin

Editions Casterman

Collection Ligne Rouge

Sortie le  16/06/2010

Prix conseillé : 12,90 €

Genre : Polar

 

 

Résumé (de l’éditeur) Paris, 1936. Son inséparable Leica à la main, Boro est le témoin des heurts de plus en plus violents que provoquent les succès de la gauche française. Dans deux mois, elle gagnera les élections et Léon Blum prendra la tête du Front Populaire. Dans la clandestinité, un mouvement factieux, la Cagoule, s’apprête à basculer dans l’action armée. C’est dans ces circonstances troublées que le hasard place une très jeune femme issue du prolétariat minier du Nord, Liselotte, sur la route de Boro. Son père vient de mourir à la mine, elle est seule au monde. Le photographe va en faire sa protégée…


Mon avis : Attention, l’album est annoncé comme le tome1 alors qu’en réalité, il s’agit du tome 1 du deuxième cycle. Chaque cycle comportant 3 tomes, il s’agit en réalité du tome 4 des aventures de Boro, le reporter –photographe. Le premier cycle porte le titre « La dame de Berlin ».Il est étonnant que Casterman n’indique nulle par sur cette BD l’existence du premier cycle. En plus, sur le site internet de Casterman, le 4e tome est repris dans la collection Ligne Rouge alors que ce n’est pas indiqué sur la couverture comme à l’accoutumé. Enfin, le tome se termine abruptement sans référence à un prochain tome pour la suite de l’histoire…Etrange…

On aurait voulu nous faire croire qu’il s’agit d’une nouvelle série qu’on n’aurait pas fait autrement…

Ceci dit quand on voit qui est à la barre de cette série, il y a de quoi se pincer. Des scénaristes, stars de la littérature française, Franck et Vautrin. Une direction artistique d’Enki Bilal…

Reste la lecture de l’ouvrage. On peut commencer la lecture à partir de ce tome, indépendamment du premier cycle. C’est très classique, bien ficelé au niveau du graphisme mais aucune audace graphique. C’est bien dessiné mais cela reste très sage et pas franchement excitant. Le scénario est sur le même ton. C’est bien raconté, cela se lit sans problème mais pas de quoi sauter au plafond. Si vous aimez le polar et la période qui précède la deuxième guerre mondiale, vous allez apprécier. Une bonne petite série mais cela ronronne un peu trop pour moi, un ton en dessous d’ « il était une fois en France ».

7-17b0.gif

Capitol

On en parle sur le forum: ICI.

Les commentaires sont fermés.