Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

15/09/2010

Les années douces Tome1.

Années douces (Les)1.jpg

Auteurs :Taniguchi et Kawakami.
Editeur :Casterman (écritures).

Le menu.
Dans le café où elle a ses habitudes, une trentenaire, Tsukiko, fait la connaissance d’un homme solitaire et élégant, de plus de trente ans son aîné. Elle réalise qu’elle le connaît : il fut autrefois son professeur de japonais. Elle est célibataire, il est veuf. Complices, ils prennent l’habitude de se revoir dans le même café, au hasard de leur emploi du temps, puis, bientôt, d’improviser des sorties ensemble. Insensiblement, à petites touches légères, une connivence s’établit, puis une véritable affection, et peut être même…


Tout en douceur.
Quand j’ai commencé la lecture de ce nouveau Taniguchi , j’ai vite senti mon intérêt monter en flèche . Je dois avouer que les thrillers financiers, les mondes  HF à sauver, les démons venus de nulle part, je commençais sérieusement à saturer .Enfin, une histoire simple, tout en douceur par mon Mangaka préféré. Il s’agit ici d’une adaptation manga du roman de Hiromi Kawakami .Mais on y retrouve bien sûr tous les petits détails qu’aime Taniguchi .Si vous avez lu le promeneur ou le gourmet, vous ne serez pas surpris de passer du temps à savourer un spécial Kimchi ou de vous balader le long des cerisiers en fleur. Il ne se passe pas grand-chose  mais que ça fait du bien de se poser sur les choses simples de la vie. J’irais presque à la chasse au champignon moi, c’est quasiment  trépident cette affaire au Japon  .Ah, les mœurs japonais, ils arriveront toujours à me surprendre (je me demande si j’oserais offrir une râpe comme cadeau moi !). A coté de ces petits détails croustillants, il s’agit surtout d’un récit introspectif d’une jeune femme ne sachant pas trop où elle va. Finalement on se laisse entrainer dans cette amitié tranquille en admirant le dessin toujours aussi délicat. Par contre quand je vois la couverture, je me félicite de l’intérieur soit en noir et blanc. Voilà, cette BD, c’est un peu une philosophie de lecture, on y adhère ou pas .Pour ma part, vivement la suite.
8-17b1.gif

 

 

On en parle sur le forum.

 

rentree_annees_douces_image3.jpg

Les commentaires sont fermés.