Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

27/09/2010

L'AFFAIRE DOMINICI

1713413913.jpg

Dessin: René Follet- Scénario : Pascal Bresson

Editions Glenat

Sortie le  08/09/2010

Prix conseillé : 14,50 €

Genre : Thriller policier

Résumé (de l’éditeur) : L’été 1952, sur la commune de Lurs en Provence et à proximité de la ferme de la famille Dominici, eut lieu le triple meurtre de la famille Drummond. Une enquête des plus confuses mena à la condamnation à mort du patriarche de la famille, Gaston Dominici. L’affaire passionne et intrigue : les journalistes et le public la suivirent assidûment.

 


Mon avis : Qui ne connaît pas l’affaire Dominici ? Une affaire judiciaire qui a défrayé la chronique dans les années 50 et a été portée à l’écran plusieurs fois. On se souviendra de l’interprétation extraordinaire de Jean Gabin dans le rôle du patriarche Gaston Dominici. C’est à cette affaire, toujours controversée de nos jours, que s’attaque René Follet et Pascal Besson. On ne présente plus René Follet. C’est un des dessinateurs les plus sous-estimés de la bande dessinée. Son trait est exceptionnel et il excelle, avec sa technique du lavis, pour nous décrire l’histoire. Ce livre est sans couleur, en noir et blanc, tout en ombres et lumières. Cela donne une force supplémentaire au récit. Le lecteur peut ainsi voir par le détail le graphisme de ce maître de la BD. Un cahier de 8 pages d’illustration clôture l’ouvrage et donne un large aperçu du travail de René Follet. On peut juste lui reprocher son académisme mais franchement que c’est beau. Follet qui est avant tout un illustrateur nous fait penser à des journaux comme « Détective » ou aux dessinateurs de Cours d’Assise qui excellent lors de ces procès. Les expressions des personnages sont très bien rendues. Pascal Bresson, dessinateur également, se charge du scénario. Il a bien fallu prendre des options et résumer une affaire fort complexe. Je pense cependant que l’auteur s’est voulu objectif et honnête, qu’il laisse au lecteur la liberté de se faire sa propre opinion. Il réussit la gageure de résumer cette affaire en un seul volume. C’est donc touffu, il faut suivre et ne pas être trop dérangé dans la lecture. C’est le seul bémol que j’ai trouvé à cet ouvrage. Ce livre va probablement relancer la polémique entre les « pro » et les « anti » Dominici. Il suffit de se promener sur certains sites qui s’intéressent à l’affaire pour voir fleurir des avis très tranchés sur cet album. Pour ma part, j’ai bien aimé.

7,5 /10

Capitol.

On en parle sur le forum : ICI.

Les commentaires sont fermés.