Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/10/2010

Bestioles

bestioles.jpg

 

Auteurs :Hubert et Ohm.
Editeur :Dargaud

Le résumé
Luanne, nouvelle pilote de dirigeable se voit confier sa première mission de transport vers les stations off-shore. Sous les ordres d’un capitaine alcoolique et corrompu, Luanne se retrouve sur « le continent » affrontant un environnement hostile, et une secte (« bénis soit le nom d’Alphonse Martin ») dissidente, transgressant les principes de précaution écologique.


Mon avis
Montée comme une fable écologique, cette BD originale sort du lot. Il y a en fait deux histoires : la vision des héros et, en bas de page, comme une strip, la vision animale du milieu. Les deux se rejoignant pour mieux diverger. La trame de l’histoire est assez classique jusqu'à héroïne prenant les choses en main à qui on adjoint un jeunot naïf et dépassé par les événements. Néanmoins, on se laisse volontiers porter et on prend beaucoup de plaisir. Il y a une volonté pédagogique d’ Hubert : le danger des sectes, le respect de l’environnement. Le moins que l’on puisse dire c’est que la nature n’a besoin de personne pour s’en sortir. Comme si le vieil adage « la nature sera toujours plus forte » était la conclusion de ce one-shot.

Ohm avec son dessin enfantin illustre bien cette histoire avec des traits ronds et des personnages animaux humanisés. Les couleurs contrastantes très mode (orange et chocolat) assurent une lecture agréable et permettent d’adoucir l’ambiance, pour le moins violente de la nature agressée.

Excellente surprise d’Hubert que l’on connaît plus comme coloriste (Nico, Spirou et Fantasio ou encore Comptine d'Halloween) et qui se lance dans un scénario sympathique.
A noter que cette BD m’a été mise entre les mains grâce au concours Dlire®, prix Tam-Tam 2010. Un ouvrage que je n’aurais jamais lu sans cela… Tigrevolant.

Les commentaires sont fermés.