Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29/10/2010

AWRAH - Tome 1: La rose des sables

awrah.jpg

Dessin : Ana Luiza Koehler

Scénario : Christian Simon & Fuat

Editions Daniel Maghen

Sortie le  02/07/2009

Prix conseillé : 14 €

Genre : Drame

Résumé (de l’éditeur) : Awrah retrace l'histoire belle et tragique d'un jeune orphelin prénommé Tahar. A l'époque du règne de Haroun-al-Rachid, vers l'an 800, le jeune garçon, vif comme l'éclair et dénué de tout scrupule, exerce la profession de voleur dans la ville de Bassorah. L'insaisissable est pourtant arrêté, et c'est au moment où il va être puni que son destin bascule : l'homme le plus respecté de la ville, le Maître Nassim el Abar, lui offre sa protection, l'accueille dans sa maison et le considère bientôt comme son fils. Mais le sort lui enverra, sous les traits d'un frère jaloux, l'abominable Mounir, et de Nadia, une jeune berbère à la beauté envoûtante, la plus terrible des épreuves.


Mon avis : Retour sur une sortie qui date de l’année dernière. Il s’agit donc d’une session de rattrapage pour moi. Entre-temps, le tome 2 est sorti en librairie en mai 2010. Cet album a été encensé par une certaine critique et je pense que c’est justifié. Les auteurs nous emmènent dans le Moyen-Orient vers l’an 800 avec l’histoire d’un enfant adopté par un notable de la ville. L’arrivée de Nadia, une jeune berbère va mettre le feu aux poudres. Cela nous vaut des planches dignes de la série  « Djinn », premier cycle. Le dessin se fait sensuel, lisse, magnifique…Quelques planches plus tard, c’est la furie, la violence, la haine…Autant de sentiments qui passent grâce aux talents et par le crayon d’Ana Luiza Koehler. La vie de l’époque, les décors et les vêtements des personnages sont très bien décrits. Il ne faut pas beaucoup se forcer pour rentrer dans l’histoire et c’est avec impatience que j’attends de lire la suite de ce très bel album.

8,0 /10

Capitol.

Les commentaires sont fermés.