Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/12/2010

Haute sécurité T6:L’ombre d’Ezekiel

Haute sécurité6 i.jpg

 

Auteurs :Callede et Gihef.
Editeur :Dupuis.
Sortie :10/2010

Voici une série que je suis depuis le début et qui ne m’a pour l’instant jamais déçue (contrairement aux enchaînés, par exemple). Construite à la manière d’un Largo Winch - un dyptique de deux tomes pour clore une histoire -, le troisième cycle commence par la remise en liberté d’un certain Casey, jeune détenu écorché par la vie, ancien homme de main de la mafia de San Diego. Mafia dirigée par un certain Ezekiel avec qui Aleks, gardien du pénitencier de Templeton Bay (dans l’Oregon), partage un lourd secret... Ce secret va resurgir lorsque Casey sera pourchassé par Ezekiel, avec Aleks entre les deux...


J’ai beaucoup aimé ce troisième cycle, plus centré sur le passé d’Aleks, ses troubles et ses cauchemars... Par ailleurs, son histoire d’amour (double, quoique...) prend de l’ampleur et là aussi, Callède fait preuve d’un grand savoir-faire : Aleks a un côté humain, certes, mais il peut aussi se montrer égoïste ! Bref, une personnalité intéressante, avec des failles, et qui laisse plein de possibilités pour les prochains tomes. Le sentiment d’appartenance (quasi familiale) avec les gardiens de prison est aussi renforcé dans ce cycle. On n’est pas loin du clan protecteur où l’orphelin trouve enfin sa place. Je ne vous en dirai pas plus, vous aurez la surprise !


Pour le dessin, aucune remarque particulière. Je ne suis pas assez expert pour en juger mais je trouve qu’en général c’est du bon travail. De petites imperfections pour les visages, mais ce n’est pas le plus important en ce qui me concerne.
Gihef, le dessinateur, « découpe » à merveille, très grande lisibilité, fluidité, et les dialogues font mouche. Le travail sur les couleurs est un des points forts, à mon humble avis. Elles apportent une touche de légèreté, presque féminine (pour souligner la compassion d’Aleks à l’égard des prisonniers ?), là où sur une telle série, d’autres auraient choisi des teintes beaucoup plus glauques et sombres. Bref, un autre parti pris intéressant et qui me fait dire que cette série n’a rien à envier à d’autres, mêlant divertissement et réflexion. A la lecture du tome 1, je ne pensais pas à un tel développement, riche de sentiments variés… et aussi vite ! C’est heureux pour le lecteur que je suis et les autres !


Alors, bienvenue dans les entrailles de Templeton Bay...


Nicolas.

On en parle sur le forum.

 

Haute sécurité6v.jpg

 

Les commentaires sont fermés.