Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/04/2010

la meilleure BD de mars selon......

Laure Line: Toute la ptoutelapoussiered...n_104664-1a7fddcoussière du chemin de Martin et Antunes.










dyn002_original_500_662_jpeg_2551150_98fa9c445246ef90c6ec03a277829c5bCapitol: Africa dreams desépoux Charles et Bihel.











dyn001_original_500_655_jpeg_2551150_8e3a3503fb9a4b651b60442ad358f278Samba: Pour ne pas faire comme Capitol, Namibia de Rodolphe,Léo et Marchal.














ET pour vous, quelle est votre meilleure BD du mois de mars?

22/03/2010

Africa dreams-Carnets de Darwin- Alpha PA.

petits avis de ma part sur 3 BD qui ont déjà été chroniquées.

Carnets de Darwin (Les)1Les carnets de Darwin.
Une BD qui met le cap résolument  sur le polar fantastique. On rentre très vite dans l’histoire qui est menée par un Charles Darwin des plus ambigus. C’est très agréable à lire, on ne s’ennuie nullement .Le dessin d’Ocana croque parfaitement l’ambiance des années Victorienne en Angleterre.
Attention aux âmes sensibles  cependant car sang et boyaux sont de sorties .Un premier tome que j’ai trouvé  très prometteur.8/10.

Africa DreamsAfrica dreams.
Le sujet du colonialisme belge au Congo aurait pu être casse gueule mais c’était méconnaitre tout  le talent des époux Charles pour nous immerger  au cœur de l’Afrique. On y retrouve un brin de nostalgie avec la visite du musée de Tervuren, une force pure que seul l’Afrique peut nous fournir, l’ombre de Léopold II qui de loin dirige ses intérêts, des habitudes ou des croyances d’une autre époque, une silhouette massive d’un Baron. Bref, les auteurs arrivent magnifiquement à installer une ambiance assez unique. Frédéric Bihel nous propose un dessin à la …Charles. C’est dire toute la finesse de son trait. Un très bon tome initial donc qui mérite bien des éloges .9/10.

dyn010_original_500_674_pjpeg_2551150_fce4bdc1406f7005ee5a2a143c3fc3d6Alpha, premières armes.
Sur coup là, je serai plus mitigé que la chronique de Capitol.  Au début en voyant le dessin et les nombreux intervenants, on se  croirait dans un album de la saison 1 de la série mère.  Mais au fil des pages, c’est l’indigestion qui prend la place du décryptage .Il faut attendre la moitié de l’album pour y ressentir un peu d’action après de trop longues pages d’espionite aigue. En plus, j’espérais secrètement en apprendre un peu plus sur Alpha et bien c’est raté à part deux ou trois lieu commun lié à sa vie militaire. A la place on a un Xième album d’espionnage international (le grand complot habituel) et on passe comme souvent à des années lumières des émotions.
6/10 essentiellement pour le dessin très réaliste à la Jigounov.

12/03/2010

Le colonialisme belge au Congo .

dyn008_original_350_544_pjpeg_2664140_f056bc35352db8c986f667f30b99ce42Chers lecteurs,

j’aimerais un peu rebondir sur la chronique de Capitol sur Africa Dreams en lançant le débat sur le colonialisme belge au Congo.  .
Pour cela 3 petites questions que vous pouvez répondre via un commentaire.

1 Êtes-vous intéressé par cette période de la colonisation belge au Congo ? Si oui pourquoi ?

2 Connaissez-vous ce pan de l’histoire avec Léopold II ?

3 Comment percevez vous le Roi Léopold II maintenant ?

Merci  d’avance pour vos réponses .

mputu_crimes2

11/03/2010

AFRICA DREAMS - T1: L'ombre du Roi

Africa Dreams.jpg

Dessin : Frédéric Bihel

Scénario : Maryse et Jean-François Charles

Collection Univers d'auteurs

Editions Casterman

Résumé (de l'éditeur) : Fin du 19e siècle, Congo, province du Kivu. Un jeune séminariste, Paul Delisle, rejoint l'une des missions des « pères blancs », dans la région des Grands Lacs, pour y participer à l'effort d'évangélisation des populations. Mais son arrivée a un autre motif, plus secret : tenter de retrouver son père Augustin, un ancien chirurgien devenu
planteur, colon prospère mais farouche misanthrope, volontairement reclus dans un isolement presque total. Paul rejoint bientôt l'immense domaine d'Augustin Delisle. Son arrivée coïncide avec un drame : le planteur est gravement blessé, une flèche plantée dans le dos.

 

Lire la suite