Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/12/2009

LADY S - T6 : Salade portugaise

dyn007_original_500_688_pjpeg_2551150_2a98e3759770705cabc6831eb8c9e5dc.jpg

Dessin : Aymond

Scénario: Van Hamme

Collection Repérages

Edition Dupuis

Résumé (de l'éditeur) : Lady S., alias Shania, mène la vie sans histoire d'une interprète estonienne au Parlement de Strasbourg. Un imprévu l'oblige à partir à Lisbonne, sur ordre de la CIA. Une surprise de taille l'y attend. Mais ce qu'elle ne sait pas, c'est qu'en quittant Strasbourg, elle a emporté un CD-Rom aux données explosives, qui met à ses trousses de dangereux terroristes islamistes.De retour en Europe, Lady S. va devoir déjouer les plans de terroristes issus de la mouvance Al Quaïda... et affronter de nouveau son passé, d'une manière pour le moins inattendue.

Lire la suite

03/12/2009

Jason Brice,T2:Ce qui est caché.

jasonBrice2.jpg

Auteurs : Jovanovic +Alcante.
Editeur : Dupuis (Repérages).
Durée de lecture : 27min.

Le prédicateur.
Morgan Fatoy, écrivain, a décrit très précisément une série d’événements dramatiques plusieurs années avant qu'ils ne se réalisent, différents meurtres... et jusqu'au drame du Titanic ! Une arnaque occulte de plus à débusquer pour Jason Brice ? Malheureusement cette fois, le détective de l’occulte se retrouve lui-même au coeur du mystère : Jason s'est rendu coupable d'un meurtre prédit par Fatoy. Il doit absolument le retrouver pour sortir de l'impasse et tenter de garder sa raison...

Lire la suite

23/11/2009

ARIA T31 : La Mamaïtha

dyn007_original_400_548_pjpeg_2551150_0edc73794162f5af701f5b94d027fab4.jpg

Dessin  et scénario: Michel Weyland

Collection Repérages

Editions Dupuis

Résumé (de l'éditeur) : Tout va mal au pays de l'Ovéron : le grand maître Dragannath et la secte des trigyres ont pris le pouvoir. Les opposants sont suppliciés sur le mont Bolbottah, dévorés par les ptérodactyles. Heureusement, Aria a pris fait et cause pour les opprimés. Avec l'aide des pouvoirs spéciaux de la magique Mamaïtha, endossant symboliquement et physiquement tous les malheurs du monde, l'héroïne la plus pulpeuse de la bande dessinée d'héroic fantasy va-t-elle venir à bout des ignobles trigyres ? Entre féerie sexy et fable politique, cette nouvelle aventure de la blonde Aria se révèle une ode à la fraternité, à la liberté, et à l'espoir jamais enseveli d'un monde meilleur.

Lire la suite

27/10/2009

JEROME K. JEROME BLOCHE - T21 : Déni de fuite.

dyn007_original_500_687_pjpeg_2551150_2645e485b2788ba28f9f5f397c67bb99.jpgDessin et  scénario : Dodier

Collection Repérages

Editions Dupuis

Résumé (de l'éditeur) : C'est la nuit. Caroline, 3 ans, se réveille. Comme d'habitude, lorsqu'elle a des cauchemars, elle appelle son papa. Il ne répond pas. La chambre, le salon, la cuisine, Caroline et son doudou parcourent ensemble tout l'appartement. Pas de papa. Pourtant, la télé est allumée. Heureusement, Caroline et son doudou habitent dans l'immeuble qui abrite le bureau de Jérôme K. Jérôme Bloche. Jérôme qui, ce matin justement, s'est réveillé à l'aube...
À l'instar de Maigret, Hercule Poirot, Joseph Rouletabille, Philip Marlowe, Nestor Burma ou Harry Dickson, Jérôme K. Jérôme Bloche est un héros du roman policier classique.

Lire la suite

19/06/2009

Les Rochester , clap dernière.

dyn002_original_400_521_jpeg_2551150_f6a306a0b12c25d0eabcbc4223a08c4b.jpgC’est la fin.
Je ne vais pas vous parler de mon avis sur cet album, Capitol l’a déjà fait avec brio, mais bien du coup d’amertume de Jean Dufaux en fin d’album nous expliquant pourquoi les Rochester s’arrêtaient là. Jean Dufaux est colère, Jean est violence car je suis trahison, je vous demande pardon, je vous demande pardon, j’implore votre immense grâce… euh non, ça c’est du Poelvoorde. Il faut dire comme le dit justement le scénariste belge que cette série a connu des débuts tumultueux avec des changements d’éditeurs et de formats. Mais en lisant un avis sur Auracan qui mettait en parallèle une autre série(Tiffany) qui a subit les mêmes affres de ne pas avoir trouvé un lectorat assez large, je me pose la question de savoir si la ligne claire ne souffre pas d’une image désuète. Est elle trop vite assimilée à la vieille génération(les classiques comme je les appelle) ? Je dois avouer que si le nom de Dufaux n’était pas à l’honneur sur cette série, j’aurais certainement zappé ces achats. A tort car le dessin de Wurm à un charme fou. Par contre, c’est dommage de ne pas avoir profité de mettre des clins d’œil comme l’a bien fait les dernières aventures de  Spirou et Fantasio .Ca égaille fortement la lecture. En plus, les pochettes étaient trop passe-partout malgré un 2 ème jet pour sortir du lot parmi toute la débauche de nouveautés. Et, il vaut bien l’avouer, les histoires n’étaient pas trop marquantes, je suis bien incapable de me souvenir d’une des histoires des tomes précédents. C’est un peu faux ce que je dis car les Rochester m’ont apporté un fou rire mémorable avec la scène du restaurant du tome 3. Un grand moment.
Bref, allez savoir pourquoi le journal de RTL Tvi attire plus de téléspectateurs que celui de la RTBF. C’est certainement pas à cause de sa valeur .Comme quoi la médiocrité a beaucoup d’adeptes et la qualité, ses connaisseurs. Et paf dans les gencives.
Silence ! Capitol,  tu donnes le tempo et on commence la chanson
«  je vous demande….pendant une ½ heure »

On en parle sur le forum.


02/06/2009

LES ROCHESTER – T6 : Lily et le Lord

dyn009_original_400_550_jpeg_2551150_3963b63207fba56f700d0c122e3f6a97.jpgDessin : Wurm - Scénario : Dufaux
Editions Dupuis - Repérages

Résumé (de l’éditeur) : Quand Londres s'encanaille…Genino a passé deux ans en prison à ruminer la vengeance qui sera la sienne à sa sortie. Quand l'heure de la libération sonne enfin, il intime à ses hommes de main l'ordre de retrouver Lilly, son ex, et Jack Lord, celui-là même qui a l'outrecuidance de la séduire juste avant son incarcération. Au pays de sa Gracieuse Majesté, comme beaucoup d'autres mets, la vengeance est un plat qui se mange froid...Dans "Lilly et le lord", sixième opus des "Rochester", Jean Dufaux et son complice Philippe Wurm nous en apprennent enfin plus sur les raisons qui ont poussé Elza Rochester à défaire les liens sacrés du mariage qui l'unissaient à Jack Lord. Quelques vilains coups de canif dans le contrat avaient très vite suivi la signature de Jack au bas de celui-ci... Pourtant, aussi paradoxal que cela puisse paraître, plus longue est la liste des griefs d'Elza contre Jack, plus elle semble vouloir le reconquérir.

Lire la suite

29/04/2009

MISTER HOLLYWOOD – Boulevard des illusions

dyn002_original_400_548_jpeg_2551150_4469bf958ad052f6b8e8924b08c7d936.jpgDessin : Lenaerts - Scénario : Gihef
Editions Dupuis. Collection : Repérages

Résumé (de l’éditeur) : La réussite est parfois pire que l'échec...Des rêves plein la tête, le jeune Orson Wells (avec deux "L" mais un seul "E", rien à voir donc avec le célèbre réalisateur, Orson Welles) a quitté son New Jersey natal pour Los Angeles, bien décidé à conquérir Hollywood.
Ses armes : un ordinateur portable, un peu de talent et suffisamment de naïveté pour se croire le scénariste que la Mecque du cinéma attend depuis toujours.
Mais si Hollywood est une machine à rêves, elle fabrique aussi son lot de cauchemars...

Lire la suite